Découvrez Manal, la rappeuse qui n’a pas froid aux yeux

Issue de la nouvelle scène de talent maghrébin , la chanteuse de 25 ans ramène un vent frais dans le paysage marocain

Elle a commencé sa carrière il y’a 4 ans avec le morceau DENIA , un morceau pop mélancolique produit par DJ Van. Le succès est rapidement au rendez vous pour cette la jeune fille issue de la cité rouge de Marrakech. Elle enchaînera avec le single Koulchi Ban tout en continuant de suivre ses études de finances en parallèle. Un moyen pour elle de garder la tète sur les épaules.

La consécration vient avec le Single TAJ qui signifie “Couronne“. Elle y apparaît sur d’elle, provocant la caméra et troquant ses belles mélodies contre un rap plus agressif. Un changement qui divise ses fans. Certains adhère a ce nouveau style qui se rapproche des tendances de notre époques, et d’autres déplorent la douceur de ses anciennes musiques.

Manal montre qu’elle a grandit et n’hésite pas à dénoncer les dérives de la société marocaine. Un morceau fort et féministe que Manal assume malgré les critiques. “Je m’excuse si j’ai blessé ou choqué quelques fans, mais je ne regrette pas mon choix”, dit Manal droite dans ses bottes, au HuffPost Maroc. “J’utilise la musique pour exprimer mon humeur et mes sentiments, et actuellement, je suis dans cette humeur-là. Je suis la gentille fille qui rappe aussi”, explique-t-elle.

Signée sur le label Sony entertainment, Manal a encore une belle et longue carrière qui se profile devant elle. Du moins, c’est ce qu’on lui souhaite !

Autre morceau a découvrir

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *